Faux Cathedral Window

Voilà un certain temps que je n’ai rien publié… D’autres projets, comme moultes travaux, m’ont acaparée.

La description de ce tapis ou plaid « faux Cathedral Window » sera donc brève au vu de mes lointains lointains souvenirs concernant ce projet! Commençons par le tuto trouvé sur http://www.modabakeshop.com, qui a été publié par Amy Gibson » et qui explique très bien les différentes étapes de fabrication. Etapes assez répépititives mais simples! 

Résultat sympa, avec ma foi quelques décalages au niveau des différents modules, mais noyés dans la masse l’oeil n’est pas attiré dessus! Merci! 🙂 Possibilité de le positionner sur les deux faces, je le reconnais j’ai une légère préférence pour le dessous (dernière photo). Vous me direz « si c’est ça, autant faire un patchwork de carrés simples quiltés », effectivement!

Publicités

Châle Allégresse

Dernier projet tricot, qui a nécessité un certain temps et quelques pauses… Initialement, il aurait du être prêt il y a six mois, pas grave ce sera pour Noël! Rendons à César ce qui est à César », le modèle à été mis en ligne sur le site Ravelry.

Le fil utilisé est un fil coton, avec une teinte qu’on pourrait désigner comme étant pourpre, il a un bel aspect, un toucher doux et résiste bien dans le temps. Pour celles (et ceux) qui connaissent le site de Buttinette, il s’agit du fil coton Lisa, qui a un prix très abordable et des couleurs sympas.

La forme générale est un triangle qui comporte un certain nombre de losanges, ce qui m’a valu ces nombreuses pauses dans l’exécution… Les bordures sont marquées par des arcs de cercle, qu’il faut « fixer » avec attention au séchage. Pas besoin d’un grand savoir-faire, c’est un mélange de mailles endroits – envers, augmentations – réductions!

IMG_1117.JPG

Housse de « bout de lit »

Voici le dernier projet : une housse de « bout de lit » (pour faire simple : un grand coussin rectangulaire ou une mini couette, c’est au choix!) pour ma sœur, qui pourrait facilement rentrer dedans…
Dimensions du projet fini : 80 cm par 150. Deux tissus ont été utilisés : un tissu beige avec des motifs spirales constitués de petits points blancs, un tissu rayé mêlant plusieurs couleurs (beige, blanc, bleu, etc.). Sur le dessus, le tissu rayé domine, alors que la face du dessous se compose majoritairement du tissu beige à spirales. La housse a été faite sur le principe d’une taie d’oreiller, elle peut se fermer par plusieurs pressions blanches. À la jonction des différents tissus, un passepoil blanc a également été mis en place, en guise de finitions. Et voilà, le tour est joué!

IMG_1096.JPG

Housse d’ordinateur

Tout est parti d’une idée de mon conjoint de se faire une housse pour son ordinateur portable : « de la toile de lin et un motif brodé, un truc simple! ». Après sa tentative infructueuse pour faire un point régulier de broderie et ma démonstration de point de tige, la conclusion fût : « tu le fais bien, tu ne peux pas me la faire? » Quelle bonne idée!
Le projet en lui-même présentait un certain intérêt, mais l’exécution du motif de broderie est devenu assez lassant… Même si j’aime la couture, il existe des tâches pour lesquelles l’attrait est moindre. Bref, tout est bien qui finit bien, la housse est désormais terminée!

Le tissu utilisé est une toile de lin beige (format initial : un grand rectangle), sur laquelle ont été brodés, au point de tige, un certain nombre de motifs en demi-cercle (par paire avec un espacement approximatif de 2 cm) avec un fil rouge foncé. Une fois terminé, le rectangle de toile de lin a été doublé par un tissu synthétique bleu marine avec des petits pois rouge foncé. Le pliage de la housse s’est fait en forme « d’accordéon », afin que le motif brodé soit à l’extérieur et le motif pois à l’intérieur. Une grande poche pour l’ordinateur, ainsi qu’une petite à l’avant pour la tablette graphique. Fermeture de la housse par un système de scratch.

IMG_1080.JPG

Blague à tabac

Beaucoup de temps a passé depuis ma dernière publication… J’ai plusieurs projets en cours, qui demandent pas mal de temps, ils ne devraient pas tarder à sortir.

Petit projet rapide pour un ami : une nouvelle blague à tabac!
Globalement, elle s’est basée sur le même principe que la première, avec quelques ajustements pour les dimensions. Des adaptations ont également été effectuées pour la poche destinée aux filtres, ainsi que pour les feuilles.
Tissu coton noir, tissu écossais et simili cuir pour certains éléments. La poche de filtres peut être fermée par deux scratchs, quant à la blague en elle-même elle se ferme par un système élastique-bouton.

IMG_0961.JPG

Gigoteuse et son doudou

Dernier plaisir couture en date : une gigoteuse et son doudou pour le petit Ismaël.

Pour le patron, il suffit d’aller faire un tour sur le site Perlipo.com, qui propose plusieurs tailles. Celle-ci est une 0-6 mois.

Petite adaptation du patron pour incorporer des motifs et donner un peu de couleur! L’extérieur se compose d’un tissu gris, revêtu d’appliqués patchwork délimités par une couture en points de gribiche, ainsi que de motifs en broderie (points lancés et points de tige). L’intérieur est un tissu matelassé simple blanc avec un motif en losange. Des grosses pressions en métal pour fermer les bretelles et des petites pour raccourcir la gigoteuse, en fonction de la taille d’Ismaël. Une grande fermeture éclair et un biais bleu marine et voilà!

20140622-084648-31608253.jpg

20140622-084646-31606418.jpg

Blague à tabac

Pour joindre l’utile à l’agréable (fumeuse de roulée qui aime la couture), quoi de mieux que de réaliser une blague à tabac avec des chutes de tissus! En fouillant sur internet, pour trouver de l’inspiration, j’ai réalisé un patron et hop la machine était lancée!

Poche principale pour l’emplacement de la blague de tabac, petite poche (velours côtelé rose) pour les filtres et élastique épais pour positionner le paquet de feuilles. La blague se ferme grâce à un élastique qui vient se glisser autour d’un bouton.

Vous remarquerez quelques défauts, notamment la couture de la petite bande bleu qui maintient l’élastique de fermeture sur le versant intérieur… L’Homme et la machine ne font pas forcément bon ménage, surtout quand l’épaisseur des couches de tissu est importante!

20140323-105218.jpg